C.4. Problèmes après l'installation

C.4.1. Vous rencontrez des problèmes avec l'écran graphique de GRUB sur un système basé sur x86 ?

Si, pour une raison ou pour une autre, vous avez besoin de désactiver l'écran de démarrage graphique, vous pouvez le faire en tant que root en modifiant le fichier /boot/grub/grub.conf et en redémarrant votre système.

Pour cela, mettez en commentaire la ligne qui commence par splashimage dans le fichier grub.conf. Pour mettre une ligne en commentaire, insérez le caractère # au début de la ligne.

Lorsque vous redémarrez, le fichier grub.conf est lu à nouveau et vos modifications sont alors appliquées.

Il est possible de réactiver l'écran de démarrage graphique en enlevant le commentaire (ou en ajoutant) la ligne mentionnée ci-dessus dans le fichier grub.conf.

C.4.2. Vous rencontrez des problèmes avec l'écran graphique de LILO sur un système basé sur x86 ?

Si, pour une raison ou pour une autre, vous avez besoin de désactiver l'écran de démarrage graphique, vous pouvez le faire en tant que root en modifiant le fichier etc/lilo.conf et en relançant LILO.

Tout d'abord, en étant connecté en tant que super-utilisateur, mettez en commentaire (ou supprimez) la ligne message=/boot/message dans le fichier /etc/lilo.conf. Pour mettre une ligne en commentaire, insérez le caractère ; au début de la ligne. Relancez ensuite LILO en tapant /sbin/lilo -v. Lors du prochain démarrage de votre système, vous verrez l'invite de texte LILO: telle qu'elle était utilisée dans les versions précédentes de Red Hat Enterprise Linux.

Vous pouvez réactiver l'écran de démarrage graphique en ajoutant (ou en enlevant) le commentaire devant la ligne ci-dessus dans le fichier lilo.conf et en relançant LILO.

C.4.3. Démarrage dans un environnement graphique

Si vous avez installé le système X Window, mais ne voyez pas d'environnement graphique lors de la connexion à votre système Red Hat Enterprise Linux, vous pouvez aisément lancer l'interface graphique du système X Window à l'aide de la commande startx.

Une fois que vous entrez cette commande et que vous appuyez sur la touche [Entrée], l'environnement de bureau graphique sera affiché.

Notez toutefois que cette approche n'est qu'une solution temporaire et que le journal en cours n'est pas modifié pour les prochaines connexions.

Pour configurer votre système afin que vous puissiez vous connecter sur un écran de connexion graphique, vous devez modifier un fichier, à savoir /etc/inittab, en changeant seulement un numéro dans la section des niveaux d'exécution. Lorsque vous avez terminé, redémarrez votre ordinateur. Lors de votre prochaine connexion, vous obtiendrez une invite de connexion graphique.

Ouvrez une invite de shell. Si vous êtes dans votre compte d'utilisateur, devenez super-utilisateur en tapant la commande su.

Tapez maintenant gedit /etc/inittab pour modifier le fichier avec gedit. Le fichier /etc/inittab sera alors ouvert. Dans ce premier écran, vous verrez une section du fichier ressemblant à l'extrait suivant :

# Default runlevel. The runlevels used by RHS are:
#   0 - halt (Do NOT set initdefault to this)
#   1 - Single user mode
#   2 - Multiuser, without NFS (The same as 3, if you do not have networking)
#   3 - Full multiuser mode
#   4 - unused
#   5 - X11
#   6 - reboot (Do NOT set initdefault to this)
# 
id:3:initdefault:

Pour passer d'une console à une connexion graphique, vous devez changer le chiffre figurant dans la ligne id:3:initdefault: de 3 à 5.

AvertissementAvertissement
 

Ne changez que le chiffre du niveau d'exécution par défaut de 3 à 5.

Votre ligne ainsi modifiée devrait ressembler à celle reproduite ci-dessous :

      	id:5:initdefault:
      
    

Lorsque les modifications effectuées vous conviennent, enregistrez le fichier et fermez-le à l'aide des touches [Ctrl]-[x]. Un message apparaîtra alors vous signalant que le fichier a été modifié et vous demandant de confirmer les modifications apportées. Tapez [Y] (yes) pour confirmer.

Lors du prochain démarrage, votre connexion se fera à partir d'un écran graphique.

C.4.4. Problèmes avec le système X Window (GUI)

Si vous avez des problèmes à démarrer X (le système X Window), il est possible que vous ne l'ayez pas installé au cours de l'installation.

Si vous voulez avoir X, vous pouvez soit installer les paquetages à partir des CD-ROM de Red Hat Enterprise Linux, soit effectuer une mise à niveau.

Si vous souhaitez effectuer une mise à niveau, sélectionnez les paquetages du système X Window et choisissez GNOME, KDE ou les deux, lors de la sélection des paquetages à mettre à niveau.

C.4.5. Problèmes au moment de la connexion

Si vous n'avez pas créé de compte utilisateur dans l'Agent de paramétrage, connectez-vous en tant que super-utilisateur et utilisez le mot de passe que vous lui avez donné.

Si vous avez oublié le mot de passe root, démarrez votre système en tapant linux single.

Les utilisateurs de systèmes Itanium doivent d'abord entrer les commandes de démarrage avec elilo puis la commande elle-même.

Si vous utilisez un système basé sur x86 et que GRUB est votre chargeur de démarrage, entrez e (edit) une fois que vous aurez chargé l'écran de démarrage de GRUB. Une liste d'éléments contenus dans le fichier de configuration pour l'étiquette de démarrage sélectionnée s'affiche alors à l'écran.

Choisissez la ligne commençant par kernel et tapez e afin de modifier cette entrée de démarrage.

À la fin de la ligne kernel, ajoutez :

single

Appuyez ensuite sur la touche [Entrée] pour quitter le mode d'édition.

Lorsque l'écran GRUB s'affiche à nouveau, tapez b afin de démarrer en mode mono-utilisateur.

Si vous utilisez un système basé sur x86 et que LILO est votre chargeur de démarrage, appuyez sur la touche [Ctrl]-[x] pour quitter l'écran LILO graphique et accéder à l'invite boot: de LILO.

Tapez ensuite linux single à l'invite boot : de LILO.

Une fois que vous aurez démarré en mode mono-utilisateur et aurez accès à l'invite #, entrez passwd root ; vous pourrez alors spécifier un nouveau mot de passe root. À ce stade, vous pouvez entrer shutdown -r now pour redémarrer le système avec votre nouveau mot de passe.

Si vous avez oublié le mot de passe de votre compte utilisateur, vous devez vous connecter en tant que super-utilisateur. Pour ce faire, entrez su - et votre mot de passe root à l'invite. Ensuite, entrez passwd <nom-utilisateur>. Vous pourrez alors donner un nouveau mot de passe au compte utilisateur spécifié.

Si l'écran de connexion graphique ne s'affiche pas, vérifiez si votre matériel rencontre des problèmes de compatibilité. La liste de compatibilité matérielle est disponible à l'adresse suivante :

http://hardware.redhat.com/hcl/

C.4.6. Votre RAM n'est pas reconnue ?

Le noyau ne reconnaît pas toujours toute votre mémoire vive (RAM). Vous pouvez vérifier l'exactitude des informations renvoyées par le noyau à l'aide de la commande cat /proc/meminfo.

Assurez-vous que la quantité de mémoire affichée est identique à celle dont votre système dispose. Si les valeurs ne correspondent pas, ajoutez la ligne suivante au fichier /boot/grub/grub.conf :

mem=xxM

Remplacez xx par la quantité de mémoire vive (RAM) en méga-octects dont dispose votre système.

Dans /boot/grub/grub.conf, l'exemple ci-dessus ressemblerait à l'extrait ci-dessous :

#NOTICE: You have a /boot partition. This means that
#        all kernel paths are relative to /boot/
default=0
timeout=30
splashimage=(hd0,0)/grub/splash.xpm.gz
title Red Hat Enterprise Linux (2.4.21-1.1931.2.399.ent)
        root (hd0,0)
        kernel /vmlinuz-2.4.21-1.1931.2.399.ent ro root=/dev/hda3 mem=128M

Après le redémarrage, les changements apportés à grub.conf seront appliqués à votre système.

Vous pouvez également ajouter la ligne suivante au fichier /etc/lilo.conf :

append="mem=xxM"

Notez que la commande append fonctionne avec GRUB et LILO.

Remplacez xx par la quantité de RAM (en Mo) dont vous disposez. N'oubliez pas que les lignes ajoutées par image écrasent entièrement la ligne ajoutée de manière globale. Il pourrait être intéressant d'ajouter ceci aux descriptions par image.

Dans /etc/lilo.conf, l'exemple ci-dessus ressemblerait à ceci :

boot=/dev/sda
      map=/boot/map
      install=/boot/boot.b
      prompt
      timeout=50

      image=/boot/vmlinuz-2.4.21-1.1931.2.399.ent
              label=linux
              root=/dev/sda1
              initrd=/boot/initrd-2.4.21-1.1931.2.399.ent.img
              read-only
              append="mem=128M"

N'oubliez pas d'exécuter /sbin/lilo -v après avoir modifié /etc/lilo.conf.

Veuillez noter que vous pouvez produire le même effet en transmettant cette option lorsque vous spécifiez le label/l'image à utiliser dans GRUB ou LILO.

Une fois l'écran de démarrage de GRUB chargé, entrez e (edit). Une liste d'éléments contenus dans le fichier de configuration pour l'étiquette de démarrage sélectionnée s'affiche à l'écran.

Choisissez la ligne commençant par kernel et tapez e afin de modifier cette entrée de démarrage.

À la fin de la ligne kernel, ajoutez les éléments suivants :

mem=xxM

ou

append=xxM

xx correspond à la quantité de mémoire vive (RAM) dont dispose votre système.

Appuyez sur la touche [Entrée] pour quitter le mode d'édition.

Une fois que l'écran GRUB s'affiche, entrez b pour démarrer votre système en fonction des nouvelles spécifications de votre RAM.

Dans l'écran graphique de LILO, appuyez sur la touche [Ctrl]-[x] pour retourner à l'invite boot:. À l'invite boot:, entrez ensuite les éléments suivants :

linux mem=xxM

Les utilisateurs de systèmes Itanium doivent entrer les commandes de démarrage avec elilo suivies par la commande elle-même.

Veillez à remplacer xx par la quantité de mémoire vive (RAM) dont dispose votre système. Appuyez sur la touche [Entrée] pour redémarrer le système.

C.4.7. Votre imprimante ne fonctionne pas

Si vous n'êtes pas sûr de savoir comment configurer votre imprimante ou si vous avez des problèmes à la faire fonctionner correctement, essayez d'utiliser l'Outil de configuration de l'imprimante.

Pour démarrer l'Outil de configuration de l'imprimante, entrez la commande redhat-config-printer à l'invite du shell. Si vous n'êtes pas connecté en tant que super-utilisateur, le système vous demandera de saisir le mot de passe root pour continuer.

C.4.8. Problèmes de configuration du son

Si, pour une raison quelconque, vous n'entendez pas de son et que vous êtes certain qu'une carte son est installée sur votre système, vous pouvez exécuter l'utilitaire nommé Outil de configuration de la carte son (redhat-config-soundcard).

Pour utiliser l'Outil de configuration de la carte son, sélectionnez Menu principal => Paramètres de système => Détection de la carte son. Une petite boîte de texte apparaîtra alors vous demandant de saisir le mot de passe root.

Vous pouvez également taper la commande redhat-config-soundcard à l'invite du shell pour lancer l'Outil de configuration de la carte son. Si vous n'êtes pas connecté en tant que super-utilisateur, les système vous demandera de saisir le mot de passe root pour continuer.

Pour exécuter l'outil de configuration en mode texte, en tant que super-utilisateur, tapez sndconfig dans une fenêtre de terminal. Remarquez que l'application sndconfig n'est pas installée par défaut mais se trouve sur les CD-ROM Red Hat Enterprise Linux.

Si l'Outil de configuration de la carte son ne fonctionne pas (si vous n'entendez pas l'échantillon sonore et que vous n'avez toujours pas de son), vous pouvez utiliser d'autres alternatives, bien qu'elles ne soient pas aussi simples que l'exécution de l'Outil de configuration de la carte son. Vous pouvez modifier votre fichier modules.conf (cette stratégie n'est pas conseillée aux nouveaux utilisateurs) ou vous reporter à la documentation qui accompagnait votre carte son pour obtenir davantage d'informations.

C.4.9. Service httpd basé sur Apache/Sendmail en suspens au démarrage

Si vous rencontrez des problèmes au démarrage lorsque le service httpd basé sur Apache ou de Sendmail est suspendu (hang), assurez-vous que la ligne suivante se trouve bien dans le fichier /etc/hosts :

127.0.0.1  localhost.localdomain  localhost

C.4.10. Problèmes avec le jeu de puces NVIDIA

Si vous avez un jeu de puces NVIDIA et que vous venez de mettre à jour votre noyau, vous aurez probablement des problèmes avec la carte vidéo ; vous n'aurez peut-être pas, par exemple, de sortie vidéo.

Si vous rencontrez ce genre de problème, téléchargez les derniers pilotes de noyau disponibles pour votre jeu de puces NVIDIA. Pour davantage d'informations, rendez-vous à l'adresse suivante :

http://www.nvidia.com/view.asp?IO=linux_display_1.0-3123